Près de 4000 nouveaux cas de Zika dont 13 femmes enceintes en Martinique

Le virus Zika est en ce moment l’épidémie qui alarme le monde entier. Fortement présent aux Antilles et en Amérique Latine, c’est une maladie transmise par le moustique et dont les conséquences sont terribles sur les femmes enceintes. C’est alors devenu une urgence de santé publique. En ce moment, on dénombre plus de 4000 nouveaux cas dont 13 femmes enceintes qui sont suivis de près par les organismes sanitaires. En ce moment, on peut bel et bien dire que la maladie est tout simplement incontrôlable.

Désormais sexuellement transmissible

Auparavant, les chercheurs de laboratoire en Martinique avaient bien du mal à établir le lien de causalité entre le virus Zika et les rapports sexuels non protégés. En effet, il est désormais prouvé que le virus pourrait se transmettre d’un individu à un autre à travers un simple rapport sexuel. Ce qui pose un véritable problème de santé publique si l’on sait qu’il est assez difficile de contrôler cet aspect de la transmission. En effet, la plupart des malades ne présentent aucun symptôme et considèrent qu’il n’est pas nécessaire de se protéger durant les rapports sexuels. Selon le rapport d’un laboratoire américain, une personne ayant séjourné au Venezuela est retournée aux États-Unis et a pu contaminer par voie sexuelle la personne avec laquelle elle vit. Cette dernière n’ayant jamais quitté le territoire américain.

A lire en complément : Quelques raisons d’aller au spa

La Martinique : le territoire le plus touché

Parmi les territoires antillais les plus touchés, la Martinique arrive en tête avec aujourd’hui plus de 4000 cas confirmés. D’ailleurs, le ministre de la Santé a récemment saisi le Haut Conseil de la santé publique afin de statuer sur le cas de la Martinique. Concernant les femmes enceintes infectées par le virus Zika, on compte à 20 le nombre total de cas dans toutes les Antilles, dont 13, pour la Martinique. Ces femmes sont ainsi l’objet d’un suivi rigoureux.

Pas de vaccin avant 3 ans

Ceux qui s’attendaient à un vaccin dans les prochains mois seront sans doute déçus. Le vaccin ne sera pas disponible avant 3 ans. En effet, selon les experts, l’élaboration d’un vaccin prend 12 à 15 mois sans compter les nombreux tests qu’il faudra faire. En ce moment, plusieurs types de vaccins sont à l’étude dans des laboratoires et des agences nationales de recherche, mais aucun n’a été testé sur les humains. Espérons qu’il n’arrive pas trop tard en Amérique latine et dans les Antilles.

A lire également : Comment réharmoniser ses énergies grâce au Reiki ?

Santé
Show Buttons
Hide Buttons