66 kW, combien de chevaux fiscaux ?

Lorsque vous achetez votre véhicule à l’étranger, il peut arriver que vous ne connaissez pas sa puissance fiscale. Cependant, cette dernière est très importante pour entamer les démarches administratives avant la mise en circulation. Il vous permet en effet d’avoir une idée des dépenses à effectuer. Par ailleurs, si vous connaissez la puissance du moteur de votre véhicule, vous êtes tiré d’affaire. Comment s’y prendre ?

Quel est le nombre de chevaux fiscaux d’un véhicule de 66 kW ?

Les valeurs exprimées en kilowatt par heure sont celles relatives à la puissance du moteur. C’est une unité de mesure très utilisée d’un point de vue électrique. Il permet en effet de savoir quelle section de câble utiliser pour alimenter votre moteur. Les chevaux fiscaux quant à elles sont des unités de puissance administrative à des fins fiscales. Elles servent essentiellement à la détermination de la taxe et du coût de la carte grise.

A lire aussi : Quel pneu pour s1000xr ?

En France, la puissance du moteur ne permet pas à elle seule de déterminer le nombre de chevaux fiscaux. Elle est assemblée à d’autres valeurs pour déterminer la puissance fiscale. C’est le résultat issu du calcul de ce calcul qui est exprimé en chevaux fiscaux. Avec P, la puissance fiscale, CO2 (gramme) le taux d’émission de dioxyde et P la puissance du moteur (kW), P = (CO2/45) + (P/40) *1,6. En se basant sur cette formule, il serait impossible de déterminer le nombre de chevaux fiscaux avec uniquement la puissance en watts.

Par ailleurs, en supposant que le taux d’émission en CO2 du véhicule est de 127 g/km, nous pouvons déterminer le CV. Ainsi, P = (127/45) + (66/40) *1,6. Le résultat issu de ce calcul est P = 5,46. Par conséquent, le nombre de chevaux fiscaux de ce véhicule est de 5. Cependant, retenez que le nombre de chevaux fiscaux varie en fonction de l’émission de CO2 et la puissance du moteur.

A lire aussi : Quel prix pour une assurance moto 50cc jeune conducteur ?

Qui décide du coût du cheval fiscal ?

Comme vous le savez certainement, chaque nombre de chevaux fiscaux influence fortement le coût de votre carte grise. Par ailleurs, ce prix varie d’une région à une autre en France. Par conséquent, le prix de la carte grise dépend de la région de résidence du titulaire du véhicule. Par exemple, à Marseille le montant d’un cheval fiscal est de 46,15 euros contre 51,20 euros en îles de France. Ce coût est fixé tous les ans par le Conseil régional de France. Par ailleurs, ce coût est fixé de façon à avoir un équilibre budgétaire annuel des régions.

En outre, le montant d’immatriculation dépend de plusieurs autres facteurs. En dehors, du lieu de résidence principal, des chevaux fiscaux, et de l’émission de CO2, on distingue aussi l’âge du véhicule. Cette dernière influence fortement le montant d’immatriculation. En effet, si votre véhicule a plus de 10 ans, le prix de votre carte grise sera divisé par deux. Si votre véhicule est propre, certaines régions exonèrent 50 à 100 % de la taxe régionale.

Auto