Qui est Muriel Belmondo ?

Sœur cadette de Jean Paul Belmondo, Muriel Belmondo est une actrice au talent remarquable qui a fait ses preuves dans de nombreux films aux côtés de son frère. Si elle reste assez discrète sur sa vie privée, quelques facettes de sa personnalité ont pu être décelées et vous sont présentés à travers cet article.

Enfance et vie privée

Fruit de l’amour entre le célèbre sculpteur, Paul Belmondo et Sarah Madeleine, Muriel Belmondo a vu le jour pendant la dernière année de la Seconde Guerre mondiale. Si le jour et le mois de naissance de la sœur cadette du vénérée acteurs Jean-Paul Belmondo, sont inconnus au grand public jusqu’à présent, c’est qu’elle a été très protégée sa famille au point où on ignore presque tout de sa personnalité réelle.

A découvrir également : Crédit à la consommation : faire jouer la concurrence en 3 étapes

Toutes les fois où l’actrice a pu se révéler au public, elle l’a fait en portant le masque d’un personnage qu’elle incarne. Aujourd’hui personne n’est véritablement capable, s’il n’est proche d’elle, de dire à quoi ressemble Muriel Belmondo de l’intérieur. Quoiqu’il soit, elle montre bien l’image d’une femme fort belle et attachée à son art sans détour. Ses rôles dans le cinéma et sa carrière de danseuse font d’elle une des femmes les plus admirées de la célèbre famille Belmondo. A-t-elle un époux et des enfants ? On l’ignore, puisqu’elle a réussi à conserver toute sa vie privée hors des projecteurs.

Muriel Belmondo a connu une enfance comme celle de n’importe qu’elle fille unique et cadette d’une famille de renom. Une enfance calme sous les yeux aimants de ses parents et de ses frères aînés. Elle a grandi dans le 14e arrondissement de Paris au même titre que Jean-Paul Belmondo et d’Alain Belmondo.

A lire également : Où acheter, louer du matériel d’oxygénothérapie à Marseille ?

Carrière

Comme son frère, Muriel Belmondo a eu une carrière d’actrice. Mais en plus de cela, la septuagénaire a eu une grande carrière de danseuse.

Cinéma

Elle fut son début dans le septième art à l’âge de 24 ans, suivant ainsi le chemin de son frère aîné qui était déjà une légende de cet art. Elle a incarné plusieurs personnages et a même joué au côté de Bebel, mais sa carrière ne s’est pas véritablement explosé comme celle de JP Belmondo.

Néanmoins il n’en demeure pas moins qu’elle était véritablement talentueuse et exécutait à merveille le rôle qu’elle obtenait. Elle n’a jamais baissé les bras bien en étant méconnue du grand public.

Son premier film a été  »Dieu a choisi Paris » une réalisation de Gilbert Prouteau et de Philipe Arthuys dans lequel on pouvait également retrouver le magnifique en personne. Ayant exécuté parfaitement son rôle, la fille cadette de Paul Belmondo continua son parcours d’actrice et se retrouva bientôt, dans la peau d’un nouveau personnage. Cette fois-là aussi son frère était présent dans le film. Il s’agit de  »l’alpaguer » réalisé Philipe Labro et sorti le 25 mars 1976.

est Muriel Belmondo

Après cette dernière prestation, Muriel resta loin des écrans pendant près d’une décennie avant de réapparaître avec un nouveau personnage dans le cinéma le solitaire, qui l’a encore plus révélé au grand public. Elle enchaîne avec un dernier succès en interprétant un nouveau rôle dans  »l’inconnu dans la maison » qui fut sa dernière expérience dans le cinéma.

Danse

C’est la carrière dont rêva sa mère pendant des années, et elle s’y est également investie. Ainsi, pendant de nombreuses années, Muriel a été une danseuse exceptionnelle. Même avant cela, lors de son apprentissage de cet art de maniement du corps, elle était une élève très remarquable et déjà accomplie.

Durant toutes les années où elle est montée sur scène pour remuer son corps au plaisir des spectateurs, Muriel a toujours réussi à se démarquer. Ainsi, en plus d’être une actrice aussi talentueuse que son frère, elle avait cet avantage supplémentaire que représentait la danse et qui faisait d’elle la plus talentueuse de la famille, même s’il faut dire que Bebel est une véritable légende du cinéma.

Les proches de Muriel Belmondo

Muriel entretient une très bonne relation avec ses deux frères. Cependant celui avec qui elle était la plus associée est Jean-Paul Belmondo qu’elle considérait énormément. Cet attachement à son frère amène la septuagénaire à avoir un lien étroit avec les membres de la progéniture de celui-ci. Ainsi, peut-on dire que Muriel est proche de Paul Belmondo et de ses enfants ainsi que Florence Belmondo.

Autres informations sur Muriel Belmondo

L’autre chose qui impressionne chez cette talentueuse femme qui aujourd’hui se dirige vers ses 77 ans est bien évidemment son grand cœur. Muriel Belmondo est d’une très grande générosité surtout envers sa famille.

En effet en 2007, la septuagénaire a fait de communs accords avec ses frères, don de l’ensemble des œuvres de leurs pères afin que soit inauguré dans la ville de Boulogne-Billancourt, un musée au nom de ce dernier. Une chose que ne feraient pas beaucoup de personnes, car les œuvres donnés en question pouvaient coûter des millions d’euros.

Le musée Paul Belmondo fut finalement inauguré lors de la journée du patrimoine, le 18 septembre 2010 dans la ville et à l’occasion la grande générosité des enfants du sculpteur, a bien été applaudie.

News