3 couleurs pour un drapeau

Le drapeau français également appelé « drapeau ou pavillon tricolore » est aujourd’hui connu comme étant le pavillon officiel de la France depuis 1794. On sait également qu’il s’agit du drapeau officiel des armées depuis 1812. Les armées qui ont d’ailleurs su hisser haut le drapeau français avec fierté lors des différentes guerres à travers les années. Mais sait-on assez sur l’histoire de cet emblème que l’Hexagone porte fièrement à ce jour ?

Le drapeau français : ses origines

Selon la légende, la forme du pavillon aurait été dessinée par un certain Jacques-Louis David en 1794 sous la demande de la Convention. Cependant, on sait aujourd’hui que ses origines sont un peu plus anciennes, plus précisément en 1789, en référence à la aux trois couleurs de la liberté, similaires donc aux trois couleurs de la révolution américaine ainsi que du drapeau des USA.

De ce fait, le rouge et le bleu font référence aux couleurs de la ville de Paris, de la Garde nationale notamment, entourant le blanc de la royauté.

Toutefois, cette signification est controversée par Michel Pastoureau, un anthropologue et historien français. En effet, spécialiste en couleurs, images et symboles, il affirme que les couleurs de Paris ne sont pas bleu et rouge à l’époque, mais plutôt rouge et marron…

Pour remonter encore plus loin dans l’histoire concernant ces couleurs, le bleu et le rouge étaient attribués à la capitale de France vers le milieu du XIVe siècle. Un riche drapier devenu prévôt des marchands de Paris du nom d’Étienne Marcel adopta alors ces couleurs. Des couleurs qui sont très vite devenues la marque de ses partisans ainsi que de l’Échevinage. Après sa mort, le bleu et le rouge du prévôt se confondirent petit à petit aux couleurs du blason parisien, qui a été modifié par le roi.

Aujourd’hui, toutes les institutions hissent haut le drapeau français selon les occasions.

Pratique
Show Buttons
Hide Buttons