Comment créer son entreprise à Singapour

Votre permis de séjour

Vous pouvez venir à Singapour pour visiter et “explorer” les opportunités de marché sans difficulté à partir du moment ou il n’est pas nécessaire d’avoir un visa lorsque l’on reste moins d’un mois sur place. Vous pouvez également facilement allonger la durée de séjour soit en demandant une extension de durée auprès des Autorités compétentes, soit en quittant Singapour quelques jours.

Lorsque vous êtes prêts à créer votre structure, vous devez tout d’abord présenter votre projet auprès de l’ACRA (Accounting and Corporate Regulatory Authority) puis faire une demande de permis de séjour appelé EntrePassvia le Site gouvernemental approprié.

A découvrir également : 5 conseils pour une traduction de qualité

Vous devez aussi vous renseigner sur les conditions d’exercice de votre activité. En effet, quelques activités sont interdites aux étrangers, et beaucoup d’autres sont particulièrement réglementées. Un site gouvernemental vous guidera sur le choix de la structure, les licences à respecter, l’ordre des démarches administratives, il s’agit de business.gov.sg, site bien fait et très utile.

A savoir aussi que pour créer une entreprise à Singapour, il sera nécessaire de présenter un Business Plan détaillé, expliquer l’originalité du concept à mettre en place à Singapour, et fournir une garantie bancaire de 3000 SG$.

A lire aussi : Maure de Bretagne un cinéma à ne pas rater

L’ensemble des procédures à l’établissement d’une entreprise à Singapour peut paraître compliqué, mais l’ensemble est allégé, car tout est bien expliqué dans les différents sites gouvernementaux et tout peut être fait à distance par courrier et Internet.

Vos locaux

Vous aurez sûrement des locaux à trouver pour votre nouvelle entreprise. Les loyers étant assez chers, vous pouvez peut-être procéder par étape :

– La Chambre de Commerce français à Singapour pourra vous aider dans les 1ères démarches de domiciliation d’entreprise.

– Certaines structures d’accueil tel que OptimConsulting iront plus loin, elles vous loueront un espace de travail et pourront vous prodiguer un certain nombre de conseils.

Vos démarches administratives

Elles seront principalement de deux ordres, l’une concernant le paiement des différentes taxes, l’autre concernant le renouvellement de votre autorisation de travail chaque année :

– Payer ses impôts se fait aussi en ligne, impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, TVA (GST)… sur iras.gov.sg. Ce site précise également les dates limites de déclaration.

– Faire son bilan, compte de résultat et annexe une fois par an via acra.gov.sg, ces comptes annuels permettront également au gouvernement de vérifier la conformité de vos résultats avec le business plan que vous aviez présenté lors de l’établissement de votre entreprise.

Pratique
Show Buttons
Hide Buttons