Combien rapporte une assurance vie ?

L’assurance vie est une forme de protection sur l’avenir visant à garantir le versement d’une certaine somme lorsqu’il surviendrait un événement lié à l’assuré. En réalité, ce n’est qu’une enveloppe. C’est en quelque sorte un réceptacle avec des règles particulières liés à la fiscalité. De manière générale, ce qui exprime et fait son rendement, mais aussi son risque, c’est ce que vous y investissez.  On pourrait donc dire qu’il y a autant de rendement que d’assuré. Néanmoins, creusons et essayons de savoir un peu plus sur le rendement d’une assurance vie.

Comment calculer ce que rapporte l’assurance vie ?

Le rendement de l’assurance vie est fonction de ce que vous décidez d’y mettre. Mais il existe quand même une formule qui vous aide à vous faire une idée de ce montant. Le rendement de votre contrat d’assurance vie est alors égal à la soustraction des frais de gestion et du manque à gagner dans le montant du rendement des placements de votre assurance vie.

Lire également : Comment choisir une plateforme de crowdfunding ?

Que rapporte chacun des placements de l’assurance vie ?

Savoir combien rapporte votre assurance vie, c’est d’abord avoir une vue d’ensemble sur le rendement de vos placements qui y sont liés. Généralement les deux principaux compartiments de répartition de l’argent de l’assurance vie sont les fonds en euros et les unités de compte.

Les fonds en euros

Il s’agit ici du pilier stable de l’assurance vie. Avec ce fond, vous obtenez chaque début d’année une rémunération délivrée au titre de l’année précédente. Tout comme avec un livret d’épargne, il s’agit d’un placement à capital garantit. La rémunération à laquelle elle donne droit sont le fruit de Mécanismes comptables utilisés par l’assureur pour constituer les réserves et lisser la performance.

A lire aussi : Comment contacter l'assurance retraite ?

Sur les 6 dernières années, le taux de rendement du fonds en euros se voit sans cesse régressant. On observe en 2015 un taux de 2,90% et en 2019 un taux de 1,60% par exemple. Pour un produit sans risque, on obtient un rendement annualisé de +2,16%. Cependant, il est bon de savoir que ce taux est fixé par chaque assureur et connais désormais une grosse chute. Il ne pourra plus a lui tout seul constituer une réserve de valeur efficace pour l’entreprise.

Les unités de comptes

Il parait impertinent de vouloir calculer le taux de rendement des unités de comptes.  En effet, c’est un revenu qui n’est pas distribué de façon périodique du fait de sa grande variabilité. Il est en réalité le résultat du cumul des variations quotidiennes et peut être à la hausse comme à la baisse. Il se retrouve investit dans toutes les classes d’actifs. Se faire une idée de leur montant, c’est Observer les performances du marché et retirer les frais de gestion de compte (s’élevant généralement a 1,6%).

Sur une longue période de placement, on est susceptible d’obtenir des rendements de placement pouvant aller a 7%. Il s’agit là du taux cumulé de la garantie stable qu’est le fonds en euros et de celle fluctuante des unités de compte.

Que peut-on conclure du montant de rapport de l’assurance vie ?

Pour résumer, il faudrait savoir que l’assurance vie En théorie, peut rapporter jusqu’à hauteur de 7% avec le rendement des placements. À cela il faut soustraire les frais de gestion pouvant s’élever a 1,6%  et aussi le manque à gagner qui est habituellement nul. On obtient donc le calcul suivant : 7% -1,6% – 0% = 5,4%. L’assurance vie vous donne donc droit à un revenu de 5,4% par an sur vos placements respectifs.

Finance