Achat d’appartement à Rosas : savoir repérer les pièges

Enfin décidé à acheter un appartement dans votre destination de vacances préférée ? Vous ne pouvez pas franchir le pas sans être bien informé.  Nombreux sont les Français qui désirent s’offrir un logement en Espagne. Plusieurs sont heureux de leur nouvelle acquisition, mais il y a aussi ceux qui ont connu quelque regret. En effet, avant d’acheter une maison ou un appartement à Roses, il est important de procéder à plusieurs vérifications. Si vous vous lancez seul, voici quelques précieux conseils à retenir.

 

Visiter maintes fois l’appartement avant d’acheter

Avant d’acheter un appartement à Roses, bien entendu il est important de vérifier d’abord son état général. Prêtez attention à la qualité de tous les équipements préinstallés comme les menuiseries, les vitrages, le revêtement de sol, le revêtement mural, le chauffage, le matériau de plomberie…Vous devez pouvoir négocier largement le prix si l’appartement demande encore de nombreux travaux pour être habitable. Effectuez plusieurs visites à  différentes heures pendant la semaine et le weekend pour vous rendre compte de l’exposition et de la luminosité, et aussi du comportement du voisinage.  Essayez également de repérer les vices cachés durant vos visites. Si vous achetez un appartement dans un immeuble à moins de 10 d’ancienneté, vous devez pouvoir encore bénéficier de la garantie décennale. En cas de défauts de construction, les frais de travaux sont pris en charge par l’assurance. Si l’appartement a plus de 10 ans, vous pouvez invoquer la garantie des vices cachés. Si vous voulez annuler la transaction, mais le vendeur refuse de rembourser l’argent déjà versé, vous pouvez saisir la justice espagnole.

Les éléments à vérifier avant de verser de l’argent

Avant de verser les arrhes, il faut vous assurer que la personne qui vous propose la vente appartement rosas vue mer est réellement le propriétaire du bien. Pour cela, vous devez exiger au vendeur un certificat d’inscription du propriétaire. S’il vous trouve une excuse pour ne pas vous remettre ce document, c’est que vous devez vous méfier. Le propriétaire du bien doit être à jour dans le règlement des impôts et charges de copropriété. Dans le cas contraire, c’est vous qui devez payer ses dettes à sa place. Pour éviter les mauvaises surprises, il est également conseillé de vérifier les charges liées à l’entretien des parties communes de la copropriété. Assurez-vous que tous les travaux décidés lors d’une assemblée générale en la présence du propriétaire actuel soient à sa charge et non à la vôtre.

Se faire accompagner par un professionnel

Investir dans l’immobilier maison rosas Espagne doit être une opération mûrement réfléchie. La prudence demande une certaine connaissance du droit immobilier espagnol. Il arrive à des acheteurs mal informés de tomber dans les pièges des entreprises de construction en liquidation, des vendeurs qui proposent des biens qui ne leur appartiennent même pas, ou des biens placés en garantie dans le cadre d’un prêt bancaire, ou encore des biens appartenant à différents propriétaires qui ne se sont pas mis d’accord pour leur vente. En se faisant accompagner par un professionnel qui connait le terrain, vous êtes certain de rencontrer un bon vendeur, un appartement répondant à vos attentes afin de sécuriser de façon optimale votre investissement.

Maison/Déco
Show Buttons
Hide Buttons