3 questions essentielles sur l’assurance habitation

L’assurance habitation est au même titre que l’assurance auto, une assurance indispensable pour de nombreux ménages. Aujourd’hui, nous revenons sur l’importance de cette assurance au travers de 3 questions essentielles.

Pourquoi est-il intéressant de comparer les assureurs ?

Il n’est pas dit que votre assureur actuel vous présente l’offre la plus avantageuse pour une police d’assurance habitation. Certes, si vous avez plusieurs assurances auprès d’un même fournisseur, vous bénéficiez souvent d’un rabais groupé. Il est néanmoins judicieux de demander plusieurs offres à différentes compagnies d’assurances et de comparer ensuite. Si vous voulez vous épargner le travail de comparaison, utilisez un comparateur d’assurances en ligne. Que vous fassiez vos propres simulations sur le site d’un assureur (comme celui-ci) ou que vous passiez par un comparateur d’assurances en ligne, vous devez vous préparer à renseigner un certain nombre d’informations. Parmi les informations qui vont seront demandées, il sera question de renseigner l’assureur sur votre statut (locataire/propriétaire), le lieu de votre habitation (code postal) ainsi que la superficie habitable de votre habitation. Soyez toujours sincères dans vos déclarations car mentir pourrait vous être préjudiciable à la survenue d’un sinistre.

A lire en complément : Comment faire des projections de peinture sur PhotoShop ?

À quoi faut-il faire attention en cas de sinistre ?

En cas de sinistre, la première chose à faire est de garder la tête froide, sinon les choses peuvent mal tourner. En premier lieu, vous devez immédiatement déclarer le sinistre à votre assurance. Par ailleurs, vous êtes tenu de réduire au maximum les dommages. Cela signifie par exemple qu’en cas de tempête, vous devez colmater la vitre brisée si la pluie tombe dans l’appartement. Si la machine à laver a fui dans votre appartement, vous devez éponger l’eau le plus rapidement possible pour éviter que l’eau n’arrive jusqu’au voisin. Les objets endommagés doivent être conservés pour que l’assureur puisse les expertiser sur place. Ne jetez donc pas tout de suite la télévision cassée ou ne la faites pas réparer, mais attendez la décision de l’assureur. En cas de cambriolage, vous devriez porter immédiatement plainte auprès de la police et leur présenter, ainsi qu’à l’assureur, une liste de tous les objets volés. Déclarer des objets prétendument oubliés quelques jours plus tard éveille chez certains assureurs le soupçon que l’assuré veut tricher et déclarer comme volés des objets qu’il n’a jamais vraiement possédés.

Quelles sont les précautions à prendre pour faciliter la prise en charge par l’assureur ?

En cas de sinistre, comme un cambriolage, il est particulièrement important de pouvoir prouver la possession d’objets de valeur et d’appareils électriques coûteux à son assureur. Après un cambriolage, c’est souvent difficile et après un incendie, les restes d’objets sont souvent à peine reconnaissables. Les tickets de caisse, les reçus, les bons de garantie, les factures de réparation, les extraits de compte sont particulièrement significatifs. Si l’assurance a encore des doutes, des photos peuvent être utiles. Prenez donc dès maintenant des photos de tous les objets du ménage qui ont une valeur pour vous. Il est recommandé de conserver ces documents séparément, de préférence chez des amis ou dans un coffre-fort, afin qu’ils ne soient pas détruits en cas d’incendie.

A découvrir également : Quel logiciel immobilier convient à son activité ?

Nous espérons que notre article vous aura fait une petite piqûre de rappel sur l’importance d’une assurance habitation et vous aura rappelé les précautions à prendre en cas de sinistre. N’hésitez pas à compléter votre besoin d’information en consultant les sites d’assureurs.

Maison