Quand faut-il faire appel à un avocat lors d’un conflit au travail ?

Avertissement, préavis de résiliation, résiliation de contrat, etc. Si vous êtes un employeur, un cadre salarié ou non, lorsque le travail tourne mal, il peut être une bonne solution de consulter un avocat spécialisé en droit du travail. Tout dépend de votre situation. Quand vous vous posez des questions sur le meilleur moment de faire appel à un avocat lors d’un conflit au travail, cet article vous aide à mieux comprendre et définir une bonne stratégie de défense.

Les types de conflits où vous n’avez pas besoin d’un avocat

Dans de nombreux cas, vous pouvez sentir comment la situation peut se produire. Par exemple, si vous savez qu’une entreprise souhaite réduire ses effectifs, et que d’autres collègues ont récemment signé une rupture de contrat avec quelques indemnités, vous pouvez d’abord tester le terrain avec le service des ressources humaines et voir s’ils proposent spontanément une transaction.

A voir aussi : Comment augmenter le chiffre d’affaires de son entreprise ?

Par contre, vous devez vous protéger si ça réagit lentement ou si l’histoire récente montre que les employés ont connu des surprises désagréables. Si vous avez l’habitude de discuter avec votre employeur et si vous entretenez de bonnes relations avec lui, vous ne devez pas contacter un avocat en droit du travail lorsqu’il s’agit de litiges mineurs tels que des erreurs de salaire ou un remboursement tardif des dépenses, par exemple.

Les types de conflits lors desquels vous pouvez faire appel à un avocat

A lire aussi : L’indemnisation et le contrôle des salariés d’une entreprise lors d’un arrêt maladie

Un employé, surtout lorsqu’il est en situation d’urgence, ne peut pas toujours penser sereinement à sa situation et n’a pas nécessairement toutes les connaissances juridiques pour répondre à ses questions. Un avocat peut alors se révéler un bon soutien, même si le conflit se complique.

La mission première d’un avocat, et donc celle d’un avocat spécialisé en droit social, est de conseiller son client. L’avocat est un professionnel du droit, et à ce titre il doit éclairer son interlocuteur, sans nécessairement déboucher sur une action en justice.

Faire appel à ce professionnel si l’affaire est portée devant les prud’hommes

Une fois le conflit passé devant les tribunaux du travail, il vaut mieux être accompagné d’un avocat spécialisé en droit du travail lorsqu’aucune solution à l’amiable n’est trouvée et qu’une action en justice est nécessaire. Ce dernier peut vous assister ou vous représenter à toutes les étapes du processus.

Même si vous pouvez agir et vous préparer à vous défendre, vous manquerez certainement de suffisamment de connaissances et du recul nécessaire pour établir des arguments et des bases solides.

Entreprise
Show Buttons
Hide Buttons