Comment planter du thym ?

Les plantes aromatiques présentent plus d’une utilité dans la vie quotidienne. Elles servent à la cuisine, au traitement de différents maux, grâce à leurs vertus thérapeutiques, et à la décoration intérieure. Leur agréable senteur est également un argument intéressant qui pousse de plus en plus de personnes à les adopter.

Plante aromatique vivace, le thym est présent dans de nombreuses maisons aujourd’hui. Vous désirez également le planter chez vous, mais ignorez comment vous y prendre ? Cet article vous explique comment planter du thym.

A voir aussi : Protégez votre maison contre les risques d’effractions

Quelles sont les solutions disponibles pour planter du thym ?

Le thym se classe parmi les plantes aromatiques les plus utilisées de nos jours. De nombreuses personnes l’ont adopté chez eux pour pouvoir l’utiliser quotidiennement. Cela témoigne de la facilité de plantation du thym. Pour faire plus simple, avec un peu d’astuce, tout le monde peut planter du thym chez lui.

De nombreux contenus écrits ou vidéos sont consacrés au sujet sur le web. Vous pouvez notamment vous en inspirer pour atteindre votre objectif. Il existe principalement deux solutions pour planter du thym. Selon vos préférences, vous pouvez adopter le semis des graines ou encore la plantation des plants de thym.

Lire également : Chaudière : les différents systèmes d’évacuation de fumées

Faire le semis des graines de thym : comment s’y prendre ?

Le semis de graines de thym est la technique la plus employée. Elle est simple et économique. Pour la réaliser, il suffit de vous offrir des graines de thym. Elles sont commercialisées dans des boutiques spécialisées. L’idéal est de réaliser votre achat dans les commerces les plus qualifiés. Avec des graines de qualité supérieure, vous êtes assuré d’avoir de beaux plants de thym.

Vous aurez également besoin d’un pot et de terreau. Pour un semis réussi, privilégiez le terreau spécial semis. Il doit également être de bonne qualité. Semez vos graines comme pour tout autre ensemencement. Le terreau doit légèrement recouvrir les graines. Arrosez ensuite vos graines de manière régulière.

Les premiers résultats concrets s’observeront entre 2 et 3 semaines après votre semis. Sur cette période, les graines doivent être bien arrosées. N’hésitez pas à vous servir d’un arrosoir pour arroser en fine pluie. Un mois après la levée de vos jeunes plants, vous devrez les repiquer. Ici, vous être libre de les installer dans un pot plus grand ou de les planter directement en terre, dans votre jardin.

planter du thym

Les plants de thym, une solution de plantation intéressante

Si la solution du semis ne vous séduit pas vraiment, tout n’est pas perdu pour autant. Vous serez bien heureux d’apprendre que des plants de thym sont également commercialisés. Lorsque vous les acquérez, vous n’avez plus qu’à les planter dans un pot ou directement dans votre jardin selon votre préférence.

Si vous souhaitez conserver votre thym à l’intérieur, planter le dans un pot. Vous aurez besoin de terreau et d’une terre bien humide pour le nourrir convenablement. Il servira ainsi à compléter le décor de votre maison et vous pourrez l’avoir sous la main pour en cueillir à chaque fois que vous en avez besoin.

Bien choisir le moment où planter du thym

Lorsqu’on doit planter une herbe aromatique, la question du moment idéal nous taraude toujours l’esprit. Pour grandir et s’épanouir, le thym doit être planté à un moment qui lui est favorable. Si vous désirez faire une culture intérieure de votre aromatique, inutile de vous inquiéter. Vous pouvez le planter quand vous le souhaitez, sans aucun risque.

Si vous désirez planter du thym à l’extérieur, dans votre jardin par exemple, privilégiez le printemps. Drainez bien le sol et assurez-vous que le trou creusé accueille bien votre plant. Humidifiez la terre sans toutefois en faire trop. N’oubliez pas de borner votre plante une fois la mise en terre terminée.

L’emplacement du thym : un facteur important

Contrairement à l’idée répandue, le thym peut se planter dans tous les types de sols. Résistante, cette plante vivace s’épanouit aussi bien les sols caillouteux, argileux, secs, etc. Une fois votre plant mis en terre ou en pot, assurez-vous qu’il capte les rayons de soleil.

Si l’eau est la principale source de nutrition des plantes, le soleil est également nécessaire à l’épanouissement du thym. Il ne doit cependant pas trop y être exposé. Idéalement, optez pour un endroit ombrageux que la lumière du soleil peut doucement atteindre et réchauffer.

Entretenir le thym : comment s’y prendre ?

Lorsque vous finissez la plantation de votre thym, il vous revient de vous en occuper. Entretenez correctement votre plante pour qu’elle s’épanouisse et grandisse vite. N’hésitez pas à rechercher des astuces pour bien entretenir votre plante.

Dès que les feuilles du thym ont assez grandi, vous pouvez vous en servir. Il vous suffit de les récolter et de les utiliser pour vos besoins. Accordez donc du soin à votre thym pour en tirer profit à chaque fois que vous le souhaiterez à l’avenir.

Maison
Show Buttons
Hide Buttons