Pourquoi le plomb des canalisations est-il dangereux pour la santé ?

Ressentez-vous des douleurs abdominales, des vomissements et une diarrhée moins fréquente ? Ces signes sont parfois annonciateurs de saturnisme, une maladie du plomb qui se contracte par le biais des canalisations.

Depuis quelques années, les organismes de santé s’activent pour effectuer un changement total des canalisations dans le but de limiter le risque de contamination au plomb. En effet, ce métal constitue un réel danger pour la santé.

A voir aussi : Comment consommer une fleur de CBD ?

De quoi est composé le plomb et comment peut-on y être exposé ?

Le plomb est un métal malléable. Il s’agit d’un métal lourd, présent en quantité minimale dans l’environnement. On le retrouve dans l’eau en grande quantité à cause des canalisations. Il est aussi présent dans l’air, la peinture, les produits alimentaires et les sols. De numéro atomique 82 et de formule chimique Pb, il est reconnu pour ses effets néfastes sur la santé.

En France la population ne fait pas face à une grande exposition au plomb. Et pourtant, cette faible exposition n’est déjà pas sans conséquences, puisque le plomb se diffuse vers le cerveau, les reins et les os grâce au sang. Il y séjournera et retournera dans le sang, si le vieillissement affaiblit l’organisme.

A lire en complément : L’hypnose peut soigner et gérer le stress !

Quels sont les personnes les plus touchées par les effets nocifs causés par ce métal ?

L’inhalation ou l’ingestion du plomb est très toxique pour l’organisme. Dans le meilleur des cas, elle provoque des troubles réversibles comme l’anémie et les problèmes digestifs. Mais les conséquences peuvent prendre des proportions irréversibles si le plomb atteint le système nerveux. On parle dans ce cas de neuropathie et d’encéphalopathie.

Aujourd’hui, il est très rare de trouver un individu avec des symptômes de saturnisme de courtes durée. Mais, les symptômes à eux seuls ne suffisent pas pour établir un diagnostic. Le programme de dépistage est nécessaire. Les personnes les plus vulnérables telles que les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les consommateurs de viandes de gibiers contaminés par les munitions en plomb, les fœtus, les personnes avec une masse osseuse en dessous de la normale.

Comment reconnaître une canalisation en plomb pour préserver sa santé ?

Vous n’avez pas forcément besoin d’un expert pour examiner votre tuyauterie. Si vous avez un doute, il suffit de vous rendre vers votre robinet. En opposition à l’acier galvanisé qui répondra à l’attraction d’un aimant, le plomb de couleur grise ne manifestera aucune réaction. Il se différencie aussi du cuivre qui se trouve au niveau des tuyaux de votre robinet.

Attention aussi avec le risque de présence d’amiante dans les canalisations. Un danger tout aussi inquiétant et dont les pouvoirs publics ont conscience désormais. Le plomb et l’amiante sont en passe d’être éradiqués mais des poches de contamination subsistent.

Qu’a-t-il lieu de faire en cas de canalisation en plomb ?

Pensez à le remplacer. Plus vite vous vous en débarrassez, mieux vous vous porterez. Bien évidemment, le changement ne peut pas se faire en un temps record. Nous vous conseillons donc de boire de l’eau provenant d’une source autre que celle de votre robinet. Vous pourrez utiliser l’eau de robinet dans d’autres tâches. Mais ne vous en servez pas pour cuisinier ni pour prendre un bain.

Si vous remplacez votre installation, équipez-là d’un adoucisseur d’eau. Ce dispositif vous procure une eau douce dans toute votre habitation.

Santé