Les solutions de crédits pour les ménages modestes

Même si elle perçoit un petit revenu, une personne peut tout à fait contracter un crédit. Faire un voyage, acheter une voiture, entreprendre un projet, ce sont autant de raisons qui poussent les personnes à emprunter de l’argent. Si vous pensez que les ménages modestes ne devraient pas faire de crédits, détrompez-vous. Il existe de nombreuses solutions de crédit pour les foyers avec un faible revenu. Poursuivez votre lecture, nous allons approfondir le sujet !

Les critères à respecter pour avoir un crédit avec un faible revenu

Il est vrai que quand le salaire suffit à peine à joindre les deux bouts, on ne pense pas à faire des projets. Sachez toutefois que vous pouvez financer l’achat d’un bien avec le crédit conso. Vous avez peut-être besoin d’un nouvel appareil électroménager ?

A voir aussi : Combien rapporte une assurance vie ?

Vous souhaitez, avec votre petite famille, partir en vacances ? Vous souhaitez redécorer votre living-room avec un nouveau canapé ? C’est tout à fait possible même si vous avez un revenu modeste. Déjà, vous avez un premier argument pour convaincre la banque : votre salaire.

Les personnes au chômage peuvent également faire une demande de crédit. Mais elles sont considérées, par les prêteurs, comme des profils à risque. Par conséquent, les chances sont relativement faibles.

A lire aussi : Comment choisir une option ?

Pour avoir un prêt, il faut, par ailleurs, prouver son sérieux avec une gestion responsable du compte bancaire. Si vous n’avez pas de dettes et d’incidents de paiement, la banque n’a aucune raison de refuser votre demande.

Ces deux conseils sont aussi valables pour les personnes qui souhaitent faire des achats dans les magasins. S’équiper de nouveaux mobiliers, d’appareils électroménagers innovants, c’est possible dans les commerces proposant une facilité de paiement. Votre contrat de travail, votre sérieux, mettez ces deux arguments bien en avant.

Demander un prêt en ayant un salaire modeste

Les prêteurs préfèrent accorder les demandes de crédit aux ménages avec un revenu confortable. Néanmoins, les organismes de crédit sont aussi sensibles à la situation des foyers en difficultés financières.

En présentant votre dossier, n’oubliez pas d’y inclure les événements qui ont, potentiellement, conduit votre foyer à avoir une situation modeste. Il s’agit peut-être d’accident, de maladie, etc. N’oubliez pas non plus de préciser s’il s’agit d’une situation durable ou temporaire.

Quoi qu’il en soit, la banque calcule en premier votre taux d’endettement et votre capacité de remboursement. Cette dernière ne doit pas dépasser 33 % des revenus du ménage.

Pour les personnes qui perçoivent le RSA

Le prêt personnel est conseillé pour les personnes dont la seule source de revenu est le RSA. Pour rappel, vous avez également droit aux aides de la CAF, en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Pour avoir un reste à vivre, il est plus judicieux de demander des crédits de petits montants. Les mensualités seront moins importantes. Tout comme cité précédemment, il faut présenter une situation bancaire stable (0 incident de paiement).

Pour les personnes en situation de handicap

Des aides spécifiques sont données par l’État aux personnes qui ont un handicap. Mais si ces dernières souhaitent entreprendre des projets, rien n’est prévu par la loi. Elles doivent emprunter comme les personnes valides.

Si la difficulté financière est reliée à un handicap, la banque n’en sera sûrement pas insensible. En cas de refus que vous jugez abusif, vous pouvez solliciter les services des associations des accidentés de la vie ou encore du dispositif de la convention AERAS.

Recourez à un comparateur

Notre dernier, mais le plus important conseil : recourez à un comparateur de banque. Cela vous sera utile pour voir toutes les offres disponibles. Regardez de près les offres des banques en ligne. Ces dernières offrent des taux plus intéressants, des tarifs plus abordables. De surcroît, elles sont plus accessibles et les démarches sont moins chronophages.

En bref, tout comme les familles aisées, un ménage modeste a tout à fait le droit de réaliser des projets. De nombreuses banques leur ouvrent les portes afin de leur accorder un crédit pour leur permettre de réaliser leurs projets. Il suffit, pour cela, d’avoir une bonne gestion du compte bancaire et une preuve de revenu mensuel.

Finance