Les navettes de parkings privés indésirables à l’aéroport de Lyon

Les navettes des parkings privés ne sont plus les bienvenues à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry de Lyon. Même si l’arrêté préfectoral n’est pas encore en vigueur, il a déjà créé une polémique avec le collectif de parkings privés. Les clients ne sont plus déposés près des terminaux Dépose-minute” des terminaux 1, 2 et 3. Les flux de véhicules au niveau de l’Aéroport de Lyon posent également problème. Focus.

Les difficultés du trafic

Les navettes sont critiquées du fait qu’elles empêchent d’effectuer correctement leur travail des agents et posent un véritable handicap pour le bon déroulement des activités. La direction d’Aéroports de Lyon constate les dégâts, mais évoque une mauvaise de gestion des véhicules présents dans les parkings. Les navettes privées ont créé de véritables soucis de fluidité, car 500 passagers peuvent être transportés par jour. Les espaces de « Dépose minute » sont étroits par rapport à un tel nombre important de véhicules.

A découvrir également : Découvrir l’Espagne lors d’un séjour de bien-être

Avec le succès des parkings privés, les sites se sont multipliés au niveau de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry. Pour en savoir plus sur l’abonnement professionnel pour parking à Lyon, cliquez sur ce lien. Les services extra comme le nettoyage des voitures, la sécurité, le contrôle technique, la conciergerie… attirent de plus en plus les passagers. Cela explique la forte présence de parkings privés un peu partout à Lyon-Saint Exupéry.

L’arrété prefectoral décrié

La direction a trouvé des alternatives pour freiner les actions de la concurrence. Depuis 2014, elle a créé un système de Yield Management pour ses propres parkings, qui n’ont pas encore rencontré le succès escompté. La signature de l’arrêté préfectoral du 26 novembre 2015 semble jusqu’ici être la solution, qui va trancher de façon égale. Mais ce texte n’est pas en faveur des navettes, qui assurent le transport des passagers jusqu’aux terminaux de départ. Les voyageurs optant pour des parkings privés ne seront plus déposés par les navettes.

A lire en complément : 5 bonnes raisons de visiter la Guadeloupe

Selon l’article 14.2.1.1 de l’arrêté, seuls les particuliers peuvent désormais utiliser les Dépose minute. Quant aux transporteurs, ils devront se contenter d’autres stationnements. Le parking PR4 est, réservé aux navettes et les véhicules de professionnels, un peu loin des terminaux. Si les solutions de l’arrêté sont exécutées, les parkings privés vont être confrontés à des problèmes. La future organisation des parkings de l’aéroport est une bonne idée pour la fluidité du trafic, mais pas une nouvelle réjouissante pour les sociétés d’exploitation des parkings privés.

Les navettes des sociétés privées vont devoir payer une taxe de 2,90 € TTC par passage, même si un abattement fiscal de 15% est attendu. Le collectif des parcs privés n’est pas convaincu, qui considère que cette tarification comme excessive. Une audience est d’ailleurs fixée le 2 février 2016 pour tenter de trouver des compromis.

Voyage
Show Buttons
Hide Buttons