Comment choisir une plateforme de crowdfunding ?

Depuis quelques années, les plateformes de crowdfunding ont le vent en poupe, puisqu’elles sont des alternatives intéressantes aux prêts bancaires. Toutefois, pour les choisir, vous devez tenir compte de certains critères pour mettre toutes les chances de votre côté. Découvrez ici comment choisir votre plateforme de crowdfunding.

Choisir selon le type de la plateforme

Dans un processus de choix d’une plateforme de crowdfunding, il sera nécessaire de faire le point sur vos besoins, c’est-à-dire les fonds que vous devez lever. Cela vous permettra par exemple de vous orienter vers la plateforme la plus adéquate. En effet, il existe deux types de plateformes dont les garanties d’accompagnement dépendent de la nature du projet que vous avez. Pour cela, vous devez vérifier si la plateforme de crowdfunding est généraliste ou spécialisée.

A lire aussi : Qui est derrière cofidis ?

Les plateformes généralistes sont par exemple réputées pour vous permettre de lever des fonds plus importants que celles dites spécialisées. Ces dernières permettent par contre de réunir de l’argent dans un domaine précis. Les sites spécialisés regorgent d’investisseurs qui sont particulièrement intéressés par un domaine précis. Si vous êtes un artiste par exemple, vous mettrez toutes les chances de votre côté en optant pour une plateforme spécialisée dans l’art.

Faire un choix en fonction du capital recherché

Une fois que vous avez choisi votre plateforme en fonction de son statut, l’étape suivante consiste à voir les types d’aides accordées. En effet, selon les sites, vous pouvez profiter de différents types d’accompagnement. Cela va alors dépendre du montant que vous recherchez.

A lire aussi : Comment choisir une option ?

Dans un premier temps, vous pouvez sélectionner une plateforme de don. Cette dernière est un bon choix surtout quand vous recherchez un capital compris entre 5000 et 100 000 euros. Il peut s’agir de don pur où l’investisseur n’attend rien en retour. Aussi, cela peut être un don contre une récompense où les investisseurs recevront une contrepartie consécutive au financement.

Lorsque vous souhaitez lever en moyenne entre 100 000 et 150 000 euros, les crowdfunding sous forme de prêt seront une bonne option. Sur ces plateformes, les investisseurs demandent une rémunération à hauteur de 5 %.

Au-delà de 150 000 euros, vous aurez besoin de vous tourner vers les plateformes d’investissements. Ici, les investisseurs sont des personnes particulièrement nanties qui deviennent actionnaires dans votre entreprise après investissement. Cela leur permet par exemple de profiter d’un retour sur investissement plus rapide. Pour l’entrepreneur, c’est la garantie d’avoir des fonds qu’il n’aurait pas à disposition dans l’immédiat en optant pour un autre type de crowdfunding.

Vérifier les statistiques

Les plateformes de crowdfunding permettent de consulter leurs statistiques. L’idée est de vérifier vos chances d’obtention de fonds. Bien que vous ayez choisi une plateforme capable de vous octroyer le capital recherché, l’obtenir n’est pas systématique.

Pour cela, il vous faut comparer les projets. En effet, il suffira de rechercher des projets similaires à celui que vous détenez. Ensuite, vérifiez combien de personnes ont pu lever les fonds sur la plateforme que vous avez choisie. Cela vous permet de savoir a priori si la plateforme que vous envisagez de choisir correspond à votre projet, et donc à votre domaine d’activité.

En dehors de la comparaison de vos projets, vous pouvez également comparer les plateformes entre elles. Cela vous permet par exemple de connaître la notoriété de chacune d’elles à travers son audience. Comme vous pouvez bien vous en douter, une grande audience est dans certains cas, une garantie de mobilisation effective du capital recherché.

Voici donc quelques critères ou astuces vous permettant de bien choisir une plateforme de crowdfunding.

Finance