Chaudière : les différents systèmes d’évacuation de fumées

Les chaudières disponibles sur le marché n’utilisent pas forcément le même système d’évacuation de fumées. Si certaines utilisent une cheminée, d’autres fonctionnent avec un système à ventouse. Si le raccordement à un conduit d’évacuation existant est possible, la chaudière fioul ou à gaz, mural ou au sol, compatible avec la cheminée est conseillée. Si par contre, le raccordement demande des travaux importants, le cas d’une installation en immeuble, le système à ventouse s’avère plus pratique. Voici quelques informations utiles sur les différents systèmes d’évacuation des chaudières.

Évacuation de fumées par cheminée

L’évacuation de fumées de combustion par cheminée ou par tirage naturel est le système le plus répandu. La plupart des modèles de Chaudière fioul au meilleur prix utilisent ce système d’évacuation. Le gaz émanant de la combustion est donc expulsé vers l’extérieur grâce à la cheminée. Pour ce système, la prise d’air se fait à l’intérieur du local dans lequel est placée la chaudière. A ne pas oublier que le gaz chaud contient un certain taux de monoxyde de carbone. Si le conduit est bouché ou présente des obstacles, ce gaz peut se disperser dans le local, ce qui pourrait causer des intoxications graves d’où l’intérêt d’un ramonage périodique de la cheminée.

Quid de la chaudière à ventouse

La chaudière à ventouse fonctionne à l’inverse de la cheminée. Elle aspire l’air nécessaire à la combustion, à l’extérieur du local où est située la chaudière. On parle souvent de chaudière à circuit étanche puisque le circuit de combustion n’est jamais en contact avec l’air présent dans le local. L’air présent dans la pièce ne contribue donc pas au processus d’évacuation de chaleur, comme pour celle de la cheminée. Tandis que la chaudière à cheminée a besoin d’un local bien ventilé pour bien fonctionner, pour la chaudière à ventouse ce n’est pas nécessaire vu que le système est parfaitement étanche. Il est ainsi possible d’installer cette dernière dans un placard en totale absence d’aération. La chaudière à ventouse est alors équipée d’un ventilateur qui permet à la fois l’approvisionnement en air frais et le rejet de fumées à l’extérieur. Elle n’a pas besoin de conduits multiples, mais d’un conduit à double voie qui traverse le mur (horizontal) ou le toit (vertical) pour finir à l’extérieur.

Le genre de système adapté aux chaudières à condensation

Pour les chaudières à condensation, le système d’évacuation est différent de celui des chaudières traditionnelles. Non seulement il est nécessaire d’expulser la fumée de la combustion, mais il faut également prévoir un système d’évacuation pour la condensation d’eau. Le système est complexe puisque la technique de condensation consiste en l’extrait des calories présentes dans les fumées de combustion en vue de leur conversion en chaleur. Ce processus est assuré par un échangeur de chaleur. Il convient de souligner que la chaudière à condensation peut être raccordée avec une cheminée existante. Pour que cela fonctionne, il faudra toutefois réaliser un tubage adapté au système. Un tube concentrique à double paroi est généralement utilisé pour les chaudières à condensation.

Maison/Déco
Show Buttons
Hide Buttons