Ce qu’il faut comprendre sur la réglementation des travaux d’installation électrique

secuLa prévention contre les risques électriques relève pour l’essentiel de la prévention contre les risques au travail. Celle-ci s’adresse particulièrement aux maîtres d’ouvrage et aux employeurs qui utilisent ces installations électriques. Voici ce qu’il faut savoir sur la réglementation des travaux d’installation électrique.

Les installations électriques visées

Cette réglementation vise toutes les installations électriques mises en œuvre pour la production, la conversion, la distribution et l’utilisation de l’énergie électrique sauf pour les ouvrages de distribution d’énergie ainsi que les ouvrages de traction électrique. Ces installations sont surtout précisées sur les articles R4226-1 à 4226-4. À noter qu’elles peuvent aussi être temporaires ou permanentes.

A lire également : Maitriser la sécurité de son entreprise avec une alarme.

Les consignes destinées aux maîtres d’ouvrage

Si l’on sait que les maîtres d’ouvrage conçoivent et réalisent les installations électriques des lieux de travail, ils doivent surtout respecter les règles de santé et de sécurité afin de réduire les risques électriques. Ils doivent aussi établir et transmettre un dossier technique à l’employeur décrivant les différentes installations réalisées afin de faciliter le contrôle installation électrique pour commerce. Il doit en plus veiller au respect des normes homologuées d’installation afin que tout soit conforme à la réglementation en vigueur. La liste des normes d’installation est par ailleurs fixée par arrêté.

Les obligations de l’employeur

Pour l’employeur, le principal objectif est de maintenir les installations électriques réalisées par le maître d’ouvrage en conformité avec les normes en vigueur. Il doit aussi veiller à la maintenance et au suivi des installations et intervenir en cas de panne ou de défaut technique. En plus, il se doit de vérifier et de faire vérifier régulièrement les installations électriques afin de savoir si elles sont en bon état. Cependant, les vérifications périodiques des installations électriques doivent être réalisées par un professionnel qualifié. En France, ce contrôle installation électrique pour commerce doit être réalisées par un organisme accrédité par le comité français d’accréditation.

A lire aussi : Capital diamond: une entreprise d'investissement rassurante et célèbre.

Economie-Commerce
Show Buttons
Hide Buttons