Le système scolaire français, une catastrophe

Dès la rentrée scolaire, le SNUipp Paris constate des élèves fatigués et désorientés suite à une rentrée catastrophique.

Le SNUipp 

A découvrir également : Demander un crédit pour s’offrir la voiture de ses rêves

Le SNUipp est le principal syndicat d’enseignants du primaire.

La catastrophe est due à la réforme des rythmes scolaires imposés. Il revendique des locaux et la sécurité auprès du recteur de Paris. Une enquête auprès des 660 écoles primaires démontre la catastrophe.

Lire également : Le diamond : une pierre encore plus que précieuse.

Le problème :

L’alternance de jours irréguliers :

– les mardis et vendredis : temps d’apprentissage jusqu’à 15 heures et après place aux activités périscolaires ;

– les lundis et jeudis sont inchangés.

De ces faits en une journée, les enfants de la classe maternelle voient un défilé d’éducateurs : pas moins de quatre : la maîtresse, les animateurs de la cantine, des activités périscolaires et ceux des ateliers de l’après 16h30.

Pour les syndicalistes toutes ces irrégularités provoquent une « arythmie scolaire ». Les élèves sont fatigués, inquiètes et désorientés, en fin de journée) la sortie des classes.

Le SNUipp Paris signale aussi des problèmes de salles de classe, de locaux utilisés en même temps par les enseignants et les autres intervenants. Evidemment, tout ceci entraîne des problèmes de sécurité due à l’augmentation de la fréquence de va-et-vient des adultes et des enfants dans tous les couloirs incontrôlables.

Pour la mairie de Paris :

Donner un bilan d’une réforme de grande ampleur, au bout de trois semaines d’application, est malhonnête.

‘après eux, on constate un bon déroulement dans des établissements parisiens.

Mais on constate aussi des dessus politiques dans l’affaire, élection oblige

Pour le syndicat parisien, une réécriture du décret est exigée. Et il pose leurs revendications auprès du recteur : comme recherche d’autres locaux pour les activités périscolaires, mettre en place la liste des enfants fréquentant les activités périscolaires et de tous les personnels ayant l’autorisation d’entrée au sein de l’école.

Economie-Commerce
Show Buttons
Hide Buttons