Disposer des outils adéquats pour faire des travaux dans le jardin potager

Il existe des outils spécifiques au jardinage. Les plus usuels sont entre autres l’arrosoir, la bêche, la binette, la brouette, la cisaille, l’aspirateur de feuilles, la batte à semis, le butteur, le croc à fumier, le cordeau, le croissant, la débrousailleuse, l’échelle… Il est indispensable de les nettoyer scrupuleusement après chaque utilisation. Chaque outil a sa fonction propre et le jardinier est tenu de les avoir en sa possession pour bien travailler et pour que son jardin potager produise de beaux légumes appétissants.

Les travaux du mois de février auxquels on doit faire face au jardin potager

Le mois de février est propice à la semence des légumes-fruits tels que le concombre, la tomate, le poivron, le piment ou l’aubergine et des légumes-fleurs tels que le chou-fleur ou le brocoli. La laitue et l’épinard qui sont de la famille des légumes-feuilles, se sèment également le même mois. Il en est de même pour les légumes racines et tiges comme le radis, le navet ou le panais. La bourrache, la camomille romaine et le persil, dans la catégorie des bonnes herbes, ainsi que la fève et le petit pois de la famille des légumes-graines, se plantent aussi le deuxième mois de l’année. C’est aussi le meilleur moment pour procéder à l’aération des tunnels et des châssis. L’achat ou la commande des graines pour procéder aux semis du printemps se fait également en février.

Bien connaître le panais en tant que légume pour mieux l’apprécier

jardinLe panais s’apparente à la carotte. De couleur blanchâtre, il se décline en trois groupes distincts. Ce sont le panais rond, le panais demi-long et le panais long. Il existe différentes manières de le faire cuire : en potage ou en soupe, mais aussi en purée, en gratiné ou au four. Les jeunes pousses de panais peuvent être mises dans les gratins, les sauces ou les omelettes. L’on peut se procurer  de graine baumaux de panais pour  procéder au semis, lequel a lieu de février à juin. Pour ce faire, le sol doit être bien ameubli. Les graines doivent être réparties tout au fond des sillons qui seront tracés à un centimètre de profondeur et distants de 30 à 40 centimètres. Il faut ensuite les recouvrir de terre, puis les tasser, et enfin, les arroser en pluie. Une fois qu’ils germent, il faudra les éclaircir tous les 15 centimètres. Favorisant un apport considérable en fibres alimentaires, le panais contient également des minéraux et des vitamines et peut être mangé cru en salade, assaisonné d’huile et de citron.

Pratique