Comment visiter l’Atlas ?

L’Atlas est une destination incontournable dans le Maghreb. Cette destination favorite se découvre de plusieurs manières et chacune d’elles à ses particularités. Ce choix conditionne la réussite de votre voyage. On vous donne des pistes pour réussir votre visite de l’Atlas.

La visite guidée pour vous plonger dans l’histoire de la région

Cet endroit pittoresque à beaucoup à offrir à ses visiteurs. Pour visiter le massif de l’Atlas, beaucoup de touristes font le trajet avec un guide local. Les offres de visites guidées en partance de Marrakech foisonnent sur le marché.

A lire en complément : Investir son argent dans le travail à domicile

Les circuits, activités et sites spécifiques proposés dans les visites guidées ne sont pas identiques et se font sur une ou plusieurs journées. Notez qu’en visite guidée, en plus de la découverte de paysages époustouflants, vous vous plongerez dans la culture et l’histoire de la région.

Randonnée pédestre sur un circuit adapté à votre niveau

Quand vous partez découvrir l’Atlas tout seul, vous devez être très habile. Certains circuits sont faciles alors que d’autres sont plus accidentés. Pour ainsi dire, le massif de Toubkal (le plus haut sommet) n’est pas le seul à découvrir, mais reste tout de même le meilleur moyen de visiter et de contempler la vallée.

A lire aussi : Traduire, est-ce vraiment trahir ?

Sur ce circuit qui dure en moyenne 2 jours, vous allez vous en mettre plein la vue et découvrir la gastronomie et la culture berbère. Toutefois, l’ascension du Toubkal est difficile et requiert une bonne condition physique, mais vaut bien le coup.

D’un autre côté, les gorges de Dadès et la vallée des canyons roses sont également sublimes, mais plus faciles à parcourir. Les gorges de Tislit et le circuit du lac Ifni offrent eux aussi une belle randonnée, et surtout un paysage à couper le souffle. Ces circuits ne sont pas très difficiles à parcourir.

Faire une randonnée à vélo

Les amateurs de randonnée à vélo trouveront aussi leur bonheur sur place. Des sentiers pour vélo se trouvent de tous les côtés de l’Atlas. Sur votre vélo, vous allez admirer des vallées, des déserts et des montagnes.

À vous de voir si la période vous permet de découvrir le sud ou le Haut-Atlas au Maroc à vélo. Si ce type de randonnée vous tente, vous n’aurez qu’à réserver l’une des excursions VTT (1 ou plusieurs jours). Toutefois, il est possible de s’aventurer seul sur les trajets.

Balade à dos de chameau

Si votre condition physique ne vous permet pas de faire le trajet à pied ou à vélo, vous pourrez faire la découverte sur le dos d’un chameau. C’est également une façon authentique de découvrir les montagnes et les paysages des alentours. Sur plusieurs jours, vous aurez la chance de cohabiter avec des locaux et de déguster des spécialités de la région. Certaines étapes du circuit se font à bord d’un véhicule.

Faire une découverte à bord d’un 4×4

visiter l’Atlas

Si vous n’avez pas assez de temps pour la visite, les sorties en 4×4 feront l’affaire. Pour cette option, les activités ne manquent pas. Parfois même, vous quitterez les sièges de la voiture pour le dos d’un chameau. Si cette manière de voyager vous tente, vous pourrez réserver dans une agence qui offre ces services.

Excursions en quad

Quand on veut faire monter l’adrénaline pendant la découverte de l’Atlas, le quad reste la solution ultime. Ce voyage atypique au cœur de la nature vous fera vibrer. L’itinéraire dédié permet de découvrir l’Atlas, le désert et plein d’autres endroits. Pour vivre une telle expérience, il suffira de réserver votre expédition guidée.

La montgolfière ou l’hélicoptère pour survoler

L’Atlas, vu du haut laisse sans voix. Si vous êtes tenté, montez à bord d’une montgolfière ou d’un hélicoptère. Le spectacle naturel qu’offrent les vallées, déserts, collines est juste indescriptible. Choisissez votre vol et la durée que vous voulez et partez à la découverte qui restera à jamais gravée en vous.

Passer des nuits dans le massif

Le massif n’est pas inhabité. Il y a plusieurs villages à découvrir sur le trajet et vous pourrez bien évidemment y loger. Il est possible de dormir dans les montagnes de l’Atlas et d’explorer chaque jour la région. Vous vivrez sans l’ombre d’un doute un moment dépaysant.

Partir à la bonne période de l’année

Peu importe le choix, vous ne prendrez pas du plaisir pendant toute l’année sur le plus vieux massif. Pour avoir un peu de chance de l’atteindre, vous devez partir à la bonne période.

De mars à mai et de septembre à novembre, vous avez des températures douces. En raison de la canicule, on ne vous conseille pas les mois de juin à août. Cependant, l’activité que vous comptez faire sur la montagne est aussi à prendre en compte. Les skieurs préféreront partir en hiver (décembre à février) pour prendre du plaisir dans la poudreuse.

Par contre, pour du canyoning, rendez-vous dans la période entre octobre et novembre et aussi en mai. En ce qui concerne la randonnée, vous avez plus d’options. D’avril à novembre, vous pourrez partir à l’aventure (selon la région).

News