Comment présenter ses condoléances à l’oral ?

Exprimer sa compassion et démontrer son soutien à une famille éplorée est une démarche délicate. Cela l’est encore plus lorsque vous êtes une personne proche du défunt et que vous souhaitez le faire de vive voix. Vous vous demandez alors comment faire et quels mots utiliser pour rendre ce moment moins douloureux ? Si oui, découvrez-le ici.

Quel est le meilleur moment pour présenter ces condoléances de vive voix ?

Les condoléances sont souvent présentées de vive voix par les personnes intimes. De façon générale, il est conseillé de le faire pendant la veillée funéraire ou à la levée du corps. Cependant, selon votre degré d’intimité avec le défunt ou même avec sa famille, on peut y déroger. Il peut être prévu que vous prononciez vos condoléances dans un discours à l’église ou au cimetière. 

Lire également : Pourquoi faire appel à un coach professionnel ?

Aussi, si vous connaissez bien la famille éplorée, vous pouvez leur passer directement un appel dès que vous apprenez le décès de la personne. Dans ces cas, il est recommandé de proposer sans l’imposer une visite. Cela permet de montrer à la famille endeuillée que vous les soutenez et partagez leur peine.

Quels mots utilisés pour présenter ses condoléances oralement ?

Que ce soit un discours rédigé et lu ou des condoléances dites sur l’instinct, vous devez savoir choisir vos mots. Vous devez pouvoir faire comprendre à la personne en deuil que vous vous souciez d’elle et que vous restiez disponible en cas de besoin. En présentant vos condoléances en personne, vous pouvez serrer la main à la personne éplorée ou l’étreindre.

A lire également : Dictée géante : le fameux championnat des mots

Vous pouvez commencer en vous adressant à la personne éplorée en lui disant « Je suis désolé pour votre perte ». Vous lui montrez ainsi que vous compatissez à sa douleur. Vous pouvez continuer avec « Ce doit être difficile pour vous ». Reconnaître la douleur et le chagrin de quelqu’un endeuillé peut le réconforter et l’aider à se sentir moins seul.

Il est fortement déconseillé de dire à une personne en deuil que vous savez ce qu’elle ressent. Chacun vit son deuil comme il le peut, donc les ressentiments sont toujours divers. Vous pouvez par contre lui dire « Si vous voulez parlez de la façon dont vous vous sentez, sachez que je suis là pour vous ».

Si vos condoléances doivent se faire tel un discours, vous pouvez également en profiter pour rappeler un souvenir heureux que vous gardiez de la personne qui s’en est allée. Toutes ces petites astuces permettront de remonter le moral de la personne en deuil et de faire oublier un tant soit peu le chagrin et la douleur.

Présenter des condoléances à l’oral avec des fleurs

Vous pouvez présenter vos condoléances de vive voix en offrant des fleurs à la famille éplorée. Après leur avoir témoigné votre soutien et votre compassion avec des mots, vous pouvez ajouter un bouquet de fleurs pour appuyer vos intentions.

En effet, les fleurs peuvent être une source de réconfort pour la personne en deuil. Cependant, vous devez savoir les choisir, car dans un deuil, les couleurs des fleurs ont une signification particulière.

Pour honorer la mémoire d’une personne adulte, prenez des fleurs de couleur rouge ou violet. Pour des personnes de jeune âge, le blanc est le plus conseillé. Les fleurs peuvent aussi être choisies selon les goûts du défunt.

News