5 étapes pour embellir votre mur avec un tableau

Votre mur est sans décoration et vous avez décidé d’y accrocher un joli tableau ? Si vous n’avez aucune idée de comment le faire, voici la liste exacte et détaillée des différentes étapes que vous devez respecter. En suivant ces étapes, l’accrochage de votre tableau sera réussi.

Peser et mesurer le tableau

La première des choses que vous devez faire avant de vous lancer dans la fixation de votre tableau est de mesurer son poids et de connaître ses dimensions. La connaissance du poids vous permet d’identifier le meilleur mode de fixation qu’il faut. La maîtrise de la dimension vous permet de bien réussir votre décoration murale.

Lire également : Porte de garage sectionnelle : l’entretien et le remplacement des ressorts de torsion

En effet, mettre un petit tableau sur un grand mur le rendra vilain alors qu’un grand tableau peut tout autant rester sur un grand mur que sur un petit. Pour peser le poids de votre tableau, vous pouvez vous servir d’une balance. Le tableau léger a un poids inférieur à 5 kg, le poids d’un tableau moyen est compris entre 5 kg et 9 kg et celui d’un tableau lourd est supérieur à 9 kg. Ces différentes précisions vous permettent de connaître l’attache idéale pour supporter le tableau.

Déterminer la nature et la dimension du mur

La deuxième étape est la détermination de la nature du mur à percer, car cela permet de connaître sa composition afin de savoir s’il est difficile à percer et d’identifier par la même occasion la meilleure perceuse à utiliser. Pour identifier si votre mur est en fer, en béton, en pierre ou en brique, vous pouvez taper sa surface avec le dos de vos doigts. Le mur est creux si ça émet un son creux.

A découvrir également : Pourquoi les français préfèrent-ils les fenêtres en bois ?

Si après avoir tapé vous n’arrivez pas à l’identifier, alors percez un petit trou et observez la qualité du sable qui sort. Si le sable est fin et blanc, alors le mur est en plâtre, s’il est ocre ou rougeâtre, il s’agit d’un mur en brique ; par contre si le sable est en gros grains de couleur blanche, alors vous êtes en présence d’un béton. Par ailleurs, en identifiant la dimension du mur, vous saurez plus facilement si votre tableau le rendra agréable à observer ou non.

Choisir l’emplacement du tableau

Le poids et la dimension du tableau, la nature du mur sont identifiés et le matériel adéquat pour percer le mur est préparé. Il faut maintenant choisir l’endroit idéal pour une meilleure vue sur le tableau et pour une bonne décoration. Il serait dommage pour vous de percer dans votre mur et de placer le tableau avant de comprendre que l’emplacement n’est pas adéquat.

La meilleure hauteur pour placer un tableau est de 165 cm du sol par rapport à son centre et parallèlement au mur. Cela permet au tableau d’être approximativement à la hauteur des yeux de tous. Une fois l’emplacement identifié, servez-vous d’un ruban ou d’un crayon pour marquer le plus haut point du cadre sur le mur.

Marquer les points de l’ancrage

Pour réussir la fixation, vous devez identifier son emplacement exact. C’est-à-dire que la distance entre les bouts de votre tableau doit être juste.  Compte tenu des suspensions, le point de fixation peut être plus bas ou plus haut que le bout de votre objet décoratif.

Ensuite, tirez sur votre ficelle pour mesurer sa hauteur maximale puis déterminez l’écart entre le sommet du tableau et la hauteur max de la ficelle. Cela vous permet de marquer le point de l’ancrage et de marquer l’emplacement de l’attache.

Accrocher le tableau

Pour des tableaux légers ou moyens, l’accrochage ne pose pas trop de problèmes. Cependant si votre tableau est un peu lourd, pensez à le fixer sur un montant. Aussi, si sa largeur est de plus de 4 m, faites au minimum 2 montants et accrochez votre tableau. Avec une largeur inférieure à 4 m, faire un montant est suffisant. Si vous ne voulez pas utiliser de montant, alors servez-vous de boulons.

Maison