Comment assécher un fibrome naturellement ?

Une bonne santé est essentielle pour le bonheur ainsi que pour le bien-être. Ainsi, d’une certaine façon, la santé participe au développement ou à la croissance économique d’un pays. Généralement les facteurs liés à la bonne santé mentale ou physique sont semblables chez l’homme et chez la femme. A titre d’exemple les habitudes quotidiennes, l’implication dans la vie sociale active…pourtant, les particularités biologiques ainsi que sociales de la femme la désavantage des problèmes de santé, et ainsi, la diffère de l’homme.

Eu égard à cela, son espérance de vie qui s’avère plus longue que celle d’un homme, en conséquence. Elle est donc, pour cela, susceptible de développer des problèmes liés à la santé apparaissant dès lors que son âge avance. L’un de ces problèmes de santé est notamment le fibrome.

A lire en complément : L’eau : Quel rôle tient-elle dans le quotidien ?

En effet, le développement du fibrome est fréquent sur -35% des femmes âgées de plus de 35ans, et aussi près de la moitié dans les 50ans. Cependant, le fibrome ne déclenche aucun symptôme (sauf pour un tiers des cas), et disparait même naturellement à l’arrivée de la ménopause.

Qu’est-ce que le fibrome ?

Le fibrome appelé aussi myome ou fibromyome ou encore léiomyome est la prolifération d’une tumeur bénigne (légère) donc pas cancéreuse. Il se situe à l’intérieur de l’utérus se présentant en groupe ou de façon isolée. Sa taille est variée entre la dimension d’un pois (microscopique) ou à celle d’un pamplemousse, et la prolifération a la dureté d’une balle de golf. Le fibrome se montre en général chez les femmes de plus de 30 ans, et c’est la tumeur bénigne qui est la plus habituelle chez la femme qui n’est pas encore ménopausée.

A lire également : Retrouver l’équilibre grâce à la psychologie énergétique

Cependant, malgré son caractère asymptomatique, il peut provoquer des douleurs pelviennes ainsi que des règles abondantes. Cela peut aussi entrainer des troubles de fertilité pour les femmes qui n’ont pas encore enfanté. Et enfin, il peut également générer des saignements gynécologiques inhabituels.

Les différentes formes de fibromes

Il existe 4 formes de fibromes dont :

 Le fibrome interstitiel ou intra mural

Il se développe dans le tissu musculaire de l’utérus avec une possibilité de formation de bosse sur la paroi même de l’utérus.

Le fibrome sous-séreux

Il est proéminent sur l’étendue de l’utérus et se prolifère dans la cavité pelvienne.

Le fibrome sous-muqueux

Le fibrome tend à grossir vers l’intérieur de l’utérus pour prendre la place de la cavité utérine.

Le fibrome pédiculé

Le fibrome génère une masse dans le muscle de l’utérus, et quelquefois y est relié par un pédicule.

Comment assécher le fibrome naturellement alors ?

 Un bilan hormonal s’impose lorsqu’on atteint la trentaine afin de mesurer le taux d’œstrogènes. Aussi, voici quelques moyens naturels pour assécher ou des remèdes naturels contre le fibrome :

Réduction des sources d’oestrogènes

Comme le fibrome est la conséquence d’un déséquilibre hormonal, il faudrait donc diminuer les aliments qui peuvent provoquer leur production.

Ainsi, pour éviter la croissance des fibromes, il faut donc être prudent sur la consommation des produits et sous-produits animaux et biologiques et aliments œstrogènes-like (tels que bière, soja…), les médicaments en pilule.

Il faut réduire le contenu de la graisse animale, perdre du poids (afin de déstocker les œstrogènes), et pratiquer de l’exercice physique.

Utilisation des plantes médicinales

Les tisanes et les plantes médicinales ont toujours été des alliés contre toutes les maladies. Ces plantes sont naturelles et guérissent ainsi naturellement :

Le gattilier

Pour le rééquilibrage de l’hormone naturellement

L’achillée

Antioxydante, anti inflammatoire

La vigne rouge

Antihémorragique, fait diminuer le saignement

Le romarin

Drainage du foie et aide à éliminer les hormones de trop

La grande ortie

Anti-inflammatoire, hémostatique, antidouleur et reminéralisante

Quels remedes naturels contre la douleur ?

Les douleurs du fibrome se situe au niveau du bas ventre, et provoque ainsi des règles douloureuses.

Pour atténuer les douleurs voici quelques remèdes naturels :

          Utiliser des compresses chaudes ou une bouillote

          Opter pour la phytothérapie (le fibrome disparait naturellement à la venue de la ménopause

Le fibrome est fréquent chez les femmes de plus de 45 ans. Néanmoins, on peut dire que cela n’est pas bénigne ni cancéreuse et disparait lors de la venue de la ménopause.

Aussi, des études ont montré que 3 à 7% des fibromes non traités diminuent avec le temps et la plupart des femmes le constatent également à l’approche de leur ménopause.

Santé