Automobile électrique : Toyota met les bouchées doubles

Le Géant japonais de l’automobile, Toyota, a avancé de 5 ans ses objectifs d’électrification de sa gamme face aux pressions règlementaires en rapport avec les émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, la marque ne semble plus se limiter au statut de pionnier dans le secteur de l’hybride. En effet, les nouveaux défis en matière d’émissions de gaz à effet de serre sont particulièrement contraignants et il faudra faire face.

Des objectifs avancés jusqu’à 2025

La marque Toyota entend avancer très prochainement dans le secteur électrique. Il s’agit d’une technologie pour le moment absente de sa gamme électrique. De plus, elle entend convertir en hybride l’ensemble de ses modèles quitte à ce que la motorisation devienne un peu standard. Aujourd’hui, la Toyota Prius est désormais déclinée en hybride et le modèle Mirai, à la fois électrique et hydrogène, sont les véhicules les plus avancés dans le secteur. Cependant, la marque entend aller plus loin en misant sur le zéro émission de gaz à effet de serre.
C’est alors la grande offensive de la marque japonaise pour électrifier toute sa gamme. D’ici 2025, tous les modèles de sa gamme seront constitués de véhicules électriques.

Plusieurs lancements attendus

Il faut dire que le fer-de-lance de la marque dans sa transition vers l’électrique va se faire avec une petite voiture urbaine de deux places chez le concessionnaire automobile. Il s’agit en effet du segment le plus dynamique ces prochaines années. Ce modèle sera doté d’une autonomie d’environ 100 km et une vitesse avoisinant les 60 km. Ce qui en fera un engin exclusivement destiné à un usage citadin et qui devrait couvrir les besoins de la grande majorité des usagers. Mais ceci n’est que le début, car Toyota va bientôt présenter une dizaine de modèles électriques sur plusieurs segments (SUV, Compactes, Berlines, Citadines, etc.).

Collaboration avec le leader mondial de la batterie

Si l’on sait que le constructeur mondial de véhicule fabrique lui-même ses batteries, il entend quand même collaborer pour son passage à l’électrique. En effet, il aura besoin du fabricant chinois CATL, le leader mondial de la batterie. Le partenariat a déjà été signé et celui-ci pourra lui fournir des batteries à la fois performantes et solides comparées aux actuels modèles. Quoi qu’il en soit, une nouvelle expérience est en train de voir le jour et Toyota entend se positionner comme un leader dans le domaine un peu comme avec les véhicules thermiques.

Auto
Show Buttons
Hide Buttons