Comment l’OM a fait sa révolution ?

Après avoir trouvé un nouveau propriétaire, un nouveau président, un nouvel entraîneur puis un nouveau directeur sportif, il faut dire que le club phocéen est en train de faire peau neuve. Cependant, on est plusieurs à se demander comment l’Olympique de Marseille a réussi à faire sa révolution. Aujourd’hui, on peut dire que le club travaille à rallumer cette flamme qui semble s’éteindre de jour en jour.

L’équipe travaille sur plusieurs chantiers

Entre des matchs sans saveur et des supporters qui perdent patience, allant même jusqu’à traiter les joueurs de « chèvres », il faut dire que l’équipe, dont la présidence était destinée à Xavier Giocanti wikipedia, selon les médias, a du pain sur la planche. Pour cela, le recrutement de Zubizaretta est un premier pas vers un objectif ambitieux, celui de retrouver les sommets de la ligue 1. Récemment, l’opération « Adulte payant, enfant gratuit » a permis de rassembler plus de 50.000 spectateurs au Vélodrome, la meilleure affluence cette année en ligue 1.

Afin d’inciter les supporters à revenir au stade, la nouvelle direction de l’OM entend mettre en place une véritable opération marketing. En effet, un pack famille est mis en vente avec 40 euros pour les 4 places sur la tribune Ganay.

Il s’agit d’actions commerciales qui sont bien supervisées par l’actuel président Eyraud. D’ailleurs, face à Bordeaux, le président s’est rendu lui-même devant les billetteries afin de constater l’état d’avancement des ventes.

Un haro sur les « charbonneurs »

Au moment où la queue continuait de grandir devant les billetteries, deux personnes (un papa et son fils) ont décidé de sortir de la queue pour tenter leur chance auprès des charbonneurs. En effet, ils ne voulaient rien manquer de la rencontre. Les charbonneurs sont en effet des revendeurs de billets à moindre prix, des professionnels de la bonne affaire qui flairent toujours le bon coup.

C’est ce genre de pratiques qu’entend éradiquer la nouvelle direction du club. Elle s’est, en effet, fixé comme objectif d’aller vite et bien.

Des actes pour faire taire les critiques

Pour le mercato hivernal, il faut dire que le club dont le président pressenti était xavier giocanti wikipedia sera sous le feu des projecteurs. D’ailleurs, en rendant visite aux supporters, le président s’est voulu très clair et estime qu’il ne s’agira plus de discuter avec un joueur pendant plusieurs mois pour le convaincre. Pour l’enveloppe qui sera mise à la disposition des recruteurs, elle s’élève à 200 millions d’euros. De quoi faire quelques bonnes pioches. L’objectif, c’est de revenir rapidement dans le top 3 des clubs français.

Actualité
Show Buttons
Hide Buttons