La fonte : un alliage métallique indispensable au quotidien

Que ce soit dans le domaine de la métallurgie, de la fonderie ou encore en sidérurgie, la fonte est un élément essentiel à l’homme. C’est un état intermédiaire dans la fabrication de certains matériels en acier. Elle est également riche en fer et en carbone, supérieur à 2% dont la solidification se présente sous forme de graphite.

Les traits distinctifs de la fonte 

Classée dans la famille des métaux ferreux et lourds, la fonte possède un aspect plutôt métallique de couleur gris ou blanc. En contact avec l’eau, elle s’oxyde rapidement. Ce métal est utilisé comme matière première dans la fabrication des conduites et tuyaux qui dominent la salle de bain. Elle est aussi l’élément principal pour obtenir les plaques et inserts des cheminées. Les grandes industries confectionnent les radiateurs, les grilles et regard d’égouts à l’aide de la fonte. Pour éviter qu’elle rouille rapidement, appliquez un revêtement ou un traitement spécial anti-rouille. En ce qui concerne ses propriétés, elle est particulièrement utilisée dans la fonderie.

A voir aussi : En France : le BTP se refait une santé

cocotte-en-fonte-staub-noir-ovale

D’ailleurs, ce métal n’est pas un très bon conducteur thermique par rapport aux autres ce qui a fait qu’on le retrouve souvent dans la cuisine sous la forme de marmite. Les caractéristiques de la fonte, appréciés par les consommateurs sont : très bonne en compression, recyclable, facile à moulée et sa coulabilité. Son unique point faible : c’est la dureté. Elle est souvent victime de corrosion même si elle est plus résistante que l’acier. Par ailleurs, la fonte brute utilisée en fonderie qui sort directement du haut fourneau, résulte de la fusion entre les éléments (silicium, fer carbone) qu’elle contient. La fonte élaborée, par contre, sert à produire les pièces moulées que vous rencontrez sur le marché.

A lire aussi : Qu’est-ce qu’une formation syndicale ?

Les avantages des ustensiles fabriqués avec ce métal à base de fer

La majorité des fabricants des ustensiles de cuisine utilisent la fonte comme matière première. Les poêles, les marmites et les casseroles ne possèdent aucun produit toxique même si elles sont fabriquées à l’aide de ce métal. Contrairement aux autres ustensiles antiadhésifs, vous serez hors du danger. De plus, si vous avez une certaine carence en fer, ce genre d’accessoire culinaire vous sauvera la vie. En effet, lorsque vous cuisinez votre nourriture dans une poêle, il y a une petite quantité de fer qui sera libérée.

Soyez sans crainte, ce n’est pas mortel. Remarquez aussi que les aliments sont plus savoureux, car ils n’ont pas vraiment besoin de matières grasses. La fonte est une matière tout à fait naturelle pour cuisiner sainement. Elle distribue conformément tout en résistant à une forte dose de chaleur. Grâce à l’utilisation d’une casserole en fonte, soyez en sûre que la cuisson de vos légumes sera impeccable. Comptez environ 40 euros pour avoir un bon ustensile en fonte de qualité sans émail et autres revêtements. Polyvalent, vous pouvez mettre votre marmite sur la cuisinière, sur un barbecue, dans le four ou encore au charbon. A vous de choisir maintenant !

1004808-Objets_en_fonte

Quel est la valeur de la fonte sur le marché mondial ?

Matière facile à manier, la fonte est appréciée dans la confection des pièces mécaniques et particulièrement dans le monde de l’automobile. Elle sert à fabriquer les blocs moteurs, les volants mateurs, les suspensions, les freins, etc. Dans le monde du bien public, elle permet d’avoir les ornements des bâtiments et les bancs dans les parcs. Considérée dans la famille du métal non ferreux, la valeur de la fonte sur l’échelle mondiale n’est pas encore exorbitante. Mais, elle coûte un peu plus cher que le fer étant donné qu’elle a une qualité supérieure que celui-ci. Le prix de la fonte au kilo et à la tonne varie selon votre ferrailleur habituel. Ces personnes rachètent ce métal recyclable à bon prix. Cependant, pour ne pas tomber dans une arnaque, comparez bien les valeurs de rachat sur le marché. En général, le kilo de la fonte de récupération varie entre 0,15 euros à 1 euros au maximum.

Economie-Commerce
Show Buttons
Hide Buttons