5 dépenses à prévoir pour une voiture

Outre l’achat d’un véhicule, il est important de se renseigner sur les différentes dépenses à prévoir. Assurance, carburant ou encore pneus d’hiver, on fait le point aujourd’hui sur 5 dépenses auxquelles il faut se préparer.

1. L’assurance

L’assurance est un poste de dépense mensuel mais surtout obligatoire. Vous ne pouvez pas rouler avec un véhicule si ce dernier n’est pas assuré. Ne choisissez pas votre assurance au hasard. Si vous sur-estimez vos garanties, vous risquez de payer trop cher. Si vous sous-estimez vos besoins, vous risquez de ne pas être suffisamment assuré et donc de payer cher en cas d’accident. Aujourd’hui, vous avez l’avantage de pouvoir assurer votre véhicule depuis Internet et surtout d’effectuer des comparatifs d’assureurs auto. Si vous n’avez pas trop de recul sur le choix d’un assureur, privilégiez un assureur connu comme la MAIF. Le site propose une simulation et l’obtention d’un devis en ligne.

A lire également : Le rachat de batterie : le meilleur moyen de leur donner une seconde vie

2. Le carburant

Si vous souhaitez devenir propriétaire d’une voiture, il est intéressant de se renseigner sur le coût du carburant de cette dernière. Avez-vous un véhicule à essence ou diesel ? Quelle sera votre dépense hebdomadaire en carburant ? Est-ce finalement rentable de prendre la voiture ? Pour réduire vos dépenses en carburant, vous pouvez opter pour le covoiturage en tant que conducteur. Les passagers participeront aux frais de carburant, c’est tout bénéfique pour vous !

3. L’entretien du véhicule

Ce n’est pas tout d’avoir un véhicule, encore faut-il le garder en bon état. Une voiture peut vite être une source de frais non négligeable. Parmi les dépenses courantes : l’entretien. Il faut régulièrement changer différentes pièces sur une voiture et entretenir certains éléments. Pensez notamment à la vidange, à la vérification des freins, au remplacement des essuis-glaces…

A lire en complément : Comment savoir si j'ai un capteur TPMS ?

4. Les frais de stationnement

Il est rare lorsqu’on possède un véhicule de n’avoir aucun frais de stationnement. Cette dépense est d’ailleurs souvent la problématique de certains automobilistes qui voient leur budget voiture augmenter considérablement. Nous parlons du stationnement personnel comme public. En effet, il faut non seulement stationner votre véhicule à votre domicile mais aussi stationner votre véhicule en ville. Si votre stationnement est payant et de longue durée – c’est le cas de votre lieu de travail généralement – la facture peut vite grimper. Le stationnement peut vite coûter plus cher que vous ne le pensez.

5. Les pneus d’hiver

C’est une dépense à laquelle on ne pense pas du premier coup mais qui est pourtant bien réelle. Les pneus d’hiver sont avantagés non seulement parce qu’ils ont des sculptures supérieures conçues pour la traction sur la glace et la neige, mais aussi parce qu’ils utilisent des composés de caoutchouc plus souples pour améliorer l’adhérence. Cela signifie que lorsqu’il fait froid, que ce soit sur une chaussée sèche, sur la neige ou sur la neige fondue, le pneu sera plus performant qu’un pneu toutes saisons. C’est également la raison pour laquelle les pneus d’hiver ne sont pas adaptés à la conduite en été, par temps chaud, car leur caoutchouc plus souple et leur bande de roulement plus ouverte s’usent rapidement – lorsque les températures dépassent régulièrement 40 degrés, remplacez-les par des pneus d’été ou des pneus toutes saisons. De même, les pneus performance d’été à profil bas sont terribles par temps froid. Les pneus toutes saisons compromettent leurs capacités hivernales afin d’être utilisés pendant l’été.

Nous espérons que notre article aura su vous donner une idée des dépenses automobiles auxquelles penser !

Auto