Visiter la belle ville de Kaikoura lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande

Kaikoura est une petite ville côtière localisée à proximité de Christchurch sur l’île du Sud. Entre mer et montagnes, c’est destination des plus charmante. Peu importe la durée d’un séjour à Kaikoura, elle donne l’occasion d’apprécier la culture maorie, une nature riche, une cuisine savoureuse et également une faune variée. Pour se donner une chance de profiter d’une aventure sans égale, voici un petit aperçu d’un séjour à Kaikoura.

Le village de Kaikoura en quelques mots

Dès l’arrivée à Kaikoura, on aperçoit la beauté spectaculaire du village, notamment par sa localisation entre l’océan Pacifique et la chaîne de montagnes ornant le littoral. Si vous avez la chance de sillonner la côte Est de l’île du Sud, vous aurez sûrement l’occasion de découvrir cette petite ville. Elle est un petit paradis pour les amateurs de nature. Elle est d’ailleurs mondialement connue pour être un endroit parfait afin d’observer les baleines, les otaries, les dauphins ou encore les albatros.

À pied, en bateau, en hélicoptère ou en avion, un grand nombre de moyens sont accessibles pour les découvrir. En même temps, il est aussi possible d’y apprécier la culture maorie dans tous ses états. Quelle que soit la durée du séjour, l’aventure sera de taille et l’on est sûr de revenir avec une tonne de beaux souvenirs. Ce sera donc un endroit immanquable au cours d’un séjour en Nouvelle-Zélande. De plus, les voyageurs auront le choix entre les nombreux hébergements sur les lieux, à savoir de magnifiques lodges, des chambres d’hôtes ou des motels. Pour déguster de savoureux mets locaux, les restaurants et les cafés auront de quoi séduire les voyageurs, en particulier les plats à base d’écrevisses. Tout y est donc pour passer des vacances inoubliables.

Les activités et les découvertes à faire à Kaikoura

Kaikoura est une terre de découverte, notamment avec ses richesses naturelles et ses paysages. Pour profiter pleinement d’un séjour dans cette petite ville côtière, plusieurs moyens seront à portée de main pour explorer ses merveilles.

Faire de la randonnée

La randonnée est activité très appréciée pour partir à la découverte des merveilles de Kaikoura. Le circuit « Kaikoura Peninsula Walkway » est d’ailleurs une promenade incontournable à Kaikoura. Elle peut se réaliser en 3 heures en faisant le tour de la péninsule à travers la plage et les falaises du littoral. Au cours de cette activité pédestre, il est d’ordinaire possible de rencontrer en chemin des otaries ou phoques. Dans tous les cas, il est de mise de respecter une certaine distance d’environ 10 mètres, car ils peuvent parfois être agressifs. En atteignant la plage, vous apercevrez un grand nombre de phoques qui se prélassent au soleil sur les rochers. Souvent, ces créatures côtoient des pingouins bleus déambulant sur la plage.

Pour jouir d’un magnifique panorama et faire des photos, il est conseillé de grimper sur la plate-forme d’observation à proximité. On la reconnaît par sa forme de bateau ou Waka en maori. Une fois sur ce site, vous profiterez d’une vue imprenable rassemblant la chaîne de montagnes aux pics enneigés, l’océan d’un bleu profond et les collines vertes. Le contraste est réellement fascinant. Si vous souhaitez avoir davantage d’informations sur les lieux, des panneaux d’information y sont disponibles. Pour compléter cette expérience, cap sur Whalers Bay, le long des falaises escarpées du littoral. On y accède à la plage des baleiniers par un escalier en bois. À marée basse, vous verrez des os géants de baleines. Là aussi, vous serez ébahi par le « pain de sucre », une formation rocheuse très bien sculptée par la nature, notamment le vent et l’océan.

Observer les baleines et une faune marine incroyable

La ville côtière de Kaikoura est un endroit idéal pour observer les baleines et divers autres mammifères marins. Un grand nombre d’excursions sont accessibles pour les voir de près, notamment par la mer ou depuis les airs. Des croisières dédiées sont aussi accessibles pour voir les dauphins et pour se baigner avec les otaries à fourrure. En hiver, les baleines à bosse quittent l’Antarctique pour rejoindre les eaux subtropicales de l’océan Pacifique. La rencontre des courants froids et chauds leur propose une importante quantité de poissons qui remonte à la surface. De ce fait, ces créatures se rapprochent souvent près de la côte. La période entre les mois d’octobre et avril semble être la plus propice pour les observer. Pour vivre cette expérience particulière, il sera donc de mise d’opter pour une croisière dans les environs. Selon la saison, il est aussi possible d’y découvrir des orques ou encore des cachalots.

Profitez également de ces sorties en bateau pour découvrir d’autres espèces marines comme les dauphins gris faisant de spectaculaires acrobaties, l’espèce rare de dauphin comme le dauphin Hector et également divers oiseaux marins comme les pétrels, ou les albatros. Pour vivre une autre expérience, il est conseillé de partir pour le nord de Kaikoura, du côté de la cascade d’Ohau. Celle-ci est localisée dans une forêt et est accessible via un sentier longeant un ruisseau. En réalité, cet endroit appelé également « la nurserie » abrite un grand nombre de bébés otaries. C’est un pur bonheur de les voir barboter dans l’immense bassin d’eau douce. Le mois de septembre est propice pour les voir puisqu’on y compte plus d’une centaine de bébés otaries.